Association des Lecteurs de Claude Simon

Perpignan : la foire Saint-Martin

Dernière modification le dimanche 10 août 2014

dans l’aigre et fade odeur d’acétylène et de pâte à berlingots qui stagnait entre les baraques de la foire installée chaque automne sous les platanes qui longeaient l’Allée des Marronniers et où, dans le mélancolique crépuscule clignotaient les lumières tentatrices des manèges et des attractions dont la principale (après les mystères interdits du Musée Dupuytren) était ces montagnes russes qui, chassant pour tout un mois la petite assemblée des hommes-troncs, élevaient leurs échafaudages compliqués d’où le grondement de catastrophe des wagonnets et les cris aigus des femmes venaient frapper la haute façade du monument aux morts. (Le Tramway, p. 33-34)

Mots-clés

Le Tramway  Perpignan 
SPIP      • Contacts et mentions légalesPlan du siteRéalisé par rature.net