Association des Lecteurs de Claude Simon

Faulkner, William

Dernière modification le mercredi 7 septembre 2016

Claude Simon a découvert William Faulkner dans les années 30 :

J’étais abonné à une bibliothèque : c’est là que j’ai découvert Sanctuaire [traduit en 1933] qui ne m’a guère plu, et Le Bruit et la Fureur [traduit en 1938], qui m’a vraiment révélé ce que ce pouvait être qu’écrire. (entretien avec André Bourin, 1960, p. 4).

Simon a certainement lu ensuite Absalom ! Absalom ! et Tandis que j’agonise, et peut-être d’autres romans.

L’influence de Faulkner est très perceptible dans les premiers romans de Simon. Certains personnages simoniens doivent beaucoup à ceux de Faukner, et on remarque, surtout, un certain nombre de parentés stylistiques.

Lors de la publication du Palace, Simon cite Absalom ! Absalom ! :

« La mémoire n’existe pas (...) le cerveau ne reproduit que ce que les muscles cherchent en tâtonnant, ni plus ni moins. Et le total qui en résulte est, d’ordinaire, incorrect et faux, et ne mérite que le nom de rêve. » Voilà, Le Palace ne mérite que le nom de rêve sur la révolution espagnole ... » (entretien avec Madeleine Chapsal, 1962, p. 32).

À partir d’Histoire, toutefois, Simon prend ses distances vis-à-vis de Faulkner :

Faulkner lui-même n’a pas pu résister au plaisir (ou au démon) des grands mots (la justice, le devoir, le courage, l’amour, etc.) et de nous délivrer des « messages » inévitablement d’une consternante platitude, d’un consternant conformisme (la femme incarne le mal ; il faut respecter la vie des Noirs mais les tenir à distance ; la guerre est mauvaise ; l’homme ne peut se racheter que par la souffrance, etc.) (...) Il y aurait à ce propos une intéressante étude à faire sur cet écrivain, dans laquelle on séparerait les admirables pages où il a si bien su écrire (écrire les gens, les choses, les animaux, les odeurs ...) de celles où il philosophe et moralise. (« Contre un roman utilitaire », Le Monde des livres, 8 mars 1967, p. V)

Sur Claude Simon et William Faulkner

A. ARSETH. « Myth and metanarration in the modern novel. Remarks on Faulkner’s Absalom, Absalom ! and Claude Simon’s La Route des Flandres ». Actes du IXème Congrès de l’Association Internationale de Littérature Comparée, Innsbruck : P. U. Innsbruck, 1981, p. 341-345.

Anne BOURSE. « Images du temps et inscription de l’événement dans les œuvres de William Faulkner et de Claude Simon ». TRANS- Revue de littérature générale et comparée, 10, 2012

Evelyn COBLEY
Repetition and Structure : A study of William Faulkner and Claude Simon. University of British Columbia, Canada, PhD, 1979
« Absence and Supplementarity in Absalom ! Absalom ! and La Route des Flandres ». Revue de Littérature comparée, 63, 1988, p. 23-44

Alastair B. DUNCAN. « Claude Simon and William Faulkner ». Forum for Modern Language Review, 9, 1973, p. 235-252

John FLETCHER. « Faulkner, Gulliver, and the problem of Evil ». p. 239-247, dans Orion blinded : Essays on Claude Simon. Textes réunis par Randi Birn et Karen Gould. Londres ; Toronto : Associated University Press, 1981, 307 p.

Monique Raymonde HYDE. William Faulkner and Claude Simon : A stylistic Study. Indiana University, PhD, 1971

Jacqueline de LABRIOLLE. « De Faulkner à Claude Simon ». Revue de Littérature Comparée, juil-sept.1979, p. 358-388. Repris p. 51-77 dans Claude Simon. La Route des Flandres. Textes réunis par Alain Cresciucci. Paris : Klincksieck (Parcours critique), 1997, 168 p.

Christian MICHEL. Poétique de l’analogie. Paris : Champion, 2013

Mary ORR. Claude Simon, The Intertextual dimension. Glasgow : University of Glasgow French and German Publications, 1993, p. 140-148.

Stuart SYKES. « The Novel as conjuration. Absalom et La Route des Flandres ». Revue de Littérature Comparée, juil.-sept. 1979, p. 348-357

David ZEMMOUR
« Présence stylistique de Faulkner dans les romans de Claude Simon ». Claude Simon, 4 : Le (Dé)goût de l’archive. Textes réunis par Ralph Sarkonak, 2005, p. 175-193. (Revue des Lettres modernes)
« Faulkner ». Dictionnaire Claude Simon, I. Paris : Honoré Champion, 2013, p. 367-371

Mots-clés

Faulkner, William 
SPIP      • Contacts et mentions légalesPlan du siteRéalisé par rature.net