Association des Lecteurs de Claude Simon

Théâtre et théâtralité dans l’œuvre de Claude Simon

Dernière modification le jeudi 2 février 2023

Appel à communication : « Théâtre et théâtralité dans l’œuvre de Claude Simon »

Colloque international, 7 et 8 décembre 2023, Université de Caen.

Les travaux consacrés à Claude Simon ont mis en valeur son rapport à l’image picturale et cinématographique. Ils ont valorisé les effets de relance réciproques de la description à la narration. Ils ont interrogé la notion de représentation de la réalité.
En dépit de la publication récente de La Séparation, son unique pièce de théâtre, on s’est beaucoup moins intéressé à la représentation, au sens théâtral, telle qu’elle peut prendre place dans son œuvre. La Séparation constitue une transposition de son roman intitulé L’Herbe.
Mais, au-delà de ces deux textes, le projet de ce colloque est d’étudier les moments théâtralisés dans ses romans, de repérer ce qui constitue de véritables scènes théâtrales dont on précisera les formes. On se demandera en particulier à quels genres théâtraux elles renvoient, de la farce à la tragédie, on analysera en conséquence quels registres elles produisent.
D’une manière plus large, ce colloque est l’occasion de recenser toutes les références au théâtre, d’en reconsidérer la diversité et d’en dégager les fonctions. Ces interrogations permettent enfin de renouveler la réflexion sur l’hybridité générique d’une œuvre placée sous l’égide du Nouveau Roman. Le colloque comporte ainsi quatre axes de réflexion :

- Transposition ou réécriture ? Les chercheurs sont invités à examiner le passage de L’Herbe à La Séparation mais aussi les autres réminiscences théâtrales, l’opéra de Gluck dans Les Géorgiques, les souvenirs ou les citations allusives d’auteurs classiques, Racine et Corneille, Shakespeare, telles qu’elles sont présentées dans les romans.

- Analyse des mises en scène. Les chercheurs peuvent dégager les éléments de scénographies mis en place : construction de l’espace, orientation de la lumière, délimitation ou brouillage de la frontière entre spectateurs et acteurs.

- Genres théâtraux : farce, comédie classique, tragédie, gag, cirque, ou encore « one-man show », comme celui du guerrier dans La Bataille de Pharsale, les chercheurs pourront définir les genres des scènes théâtralisées dans les romans et en analyser les effets sur un lecteur-spectateur.

- Ces analyses combinées permettront de revenir, par un biais nouveau, sur l’hybridité générique de ces romans.

Les chercheurs sont invités à envoyer à marie.hartmann@unicaen.fr une courte bio-bibliographie ainsi qu’un résumé de leur projet qui comprenne le corpus de textes de Claude Simon sur lequel ils vont travailler. La date limite d’envoi de ces propositions de communications est fixée au 16 juin 2023.

Mots-clés

Hartmann, Marie  Théâtre 
SPIP      • Contacts et mentions légalesPlan du siteRéalisé par rature.net