Association des Lecteurs de Claude Simon

Séminaire 38 : Intérieurs

Dernière modification le vendredi 14 janvier 2022

Le 38ème Séminaire « Claude Simon » organisé par l’ALCS aura pour thème « Claude Simon : Intérieurs ».

Samedi 29 janvier 2022

En raison de la situation sanitaire, le séminaire se tiendra malheureuseument à nouveau par visioconférence, accessible par le lien suivant :
https://univ-tlse2.zoom.us/j/99111082014?pwd=eUJnUlhFYTdPTUNZMHE2VktQb3Jidz09
ID de réunion : 991 1108 2014 – Code secret : 394 414 (si vous accédez directement par le lien, le code secret est intégré à l’adresse)

Programme

Matin : Séminaire « Intérieurs »

9h15 – accueil des participants
9h30 – Roméo Koffi Konan, « Claude Simon, du décor au corps »
10h – Alain Froidevaux, « Motifs chronotopiques de la salle de bains chez Claude Simon »
10h30 – discussion et pause
11h – « Fascination » : rencontre avec Thomas Clerc, écrivain, auteur de Intérieur (Gallimard, 2013)

Après-midi

14 h – Assemblée générale annuelle de l’Association, réservée aux adhérents (convocation et ordre du jour joints)

Appel à communications

Le portrait d’intérieur est un genre pictural qui apparaît en Europe à la fin du XVIIe siècle, mais suscitera surtout un grand engouement chez les amateurs d’art durant la deuxième moitié du XIXe siècle. Il consiste en la représentation minutieuse et très précise d’une pièce d’habitation (salon, salle à manger, chambre, bureau…) ne comprenant aucun personnage. La conversation piece, qui est un prolongement de ce mode pictural, dépeint une scène d’intérieur comprenant quant à lui un groupe d’individus.

Claude Simon était peintre et n’ignorait rien de cette pratique académique. Il s’agira lors de ce séminaire d’analyser les représentations d’intérieurs qu’il insère dans ses romans. Que décrit-il ? Selon quelles modalités et à quelles fins ? Comment articule-t-il ces « intérieurs » avec ses tableaux du monde extérieur ? Quelles fonctions leur assigne-t-il relativement à ses personnages, à ses fictions ? Institue-t-il des rapports entre ces miniatures et les autres formes de transpositions picturales auxquelles il procède ? L’approche des textes pourra donc s’effectuer sur les modes thématique, formel et/ou métaphorique.

Illustration : Les Dernières cartouches d’Alphonse de Neuville (1873)

Mots-clés

Peinture 
SPIP      • Contacts et mentions légalesPlan du siteRéalisé par rature.net