Association des Lecteurs de Claude Simon

Sur Claude Simon (1987)

Dernière modification le dimanche 27 septembre 2015

Sur Claude Simon. Paris : Minuit, 1987. 128 p.

Les quatre études qui composent ce volume, paru en 1987, ont été présentées comme communications au colloque international qui s’est tenu à l’université de Genève en novembre 1986 et a réuni autour de Claude Simon, les meilleurs spécialistes de son œuvre ainsi que des non-spécialistes.

Table des matières

Jean Starobinski. « La journée dans Histoire », p. 7-32

Avec « La journée dans Histoire », Jean Starobinski poursuit l’analyse de la poétique de la journée. Procédant d’une articulation créatrice entre l’ordre et le désordre, il montre comment, chez Simon, la journée dote le récit d’un soubassement, se développe en parodie et catalyse la rêverie du sujet.

Georges Raillard. « Les trois étranges cylindres », p. 33-61

Georges Raillard avec « Les trois étranges cylindres » dégage l’intérêt de l’intertexte proustien. Dans La Bataille de Pharsale, la référence à Proust concerne le traitement de l’espace, les pouvoirs de formalisation de figures comme le triangle et le rectangle, les anamorphoses spatiales.

Lucien Dällenbach. « La question primordiale », p. 63-93

Lucien Dällenbach dans « La question primordiale » observe, à partir de La Route des Flandres le paradigme de l’élémentaire : comment et pourquoi est-il l’origine nécessaire à la recherche d’une progression narrative qui s’élabore « à rebours » ?

Roger Dragonetti. « Les notes du Général dans Les Géorgiques », p. 95-121

Roger Dragonetti mène dans « Les Notes du général dans Les Géorgiques  » une analyse des cinq parties des Géorgiques à l’écoute de la « généralité du particulier ». La matière traitée par le romancier s’énonce, autoréflexive, exploration des ressources d’un art poétique.

- sur le site des éditions de Minuit

Mots-clés

Dällenbach, Lucien  Dragonetti, Roger  Raillard, Georges  Starobinski, Jean 
SPIP      • Contacts et mentions légalesPlan du siteRéalisé par rature.net