Association des Lecteurs de Claude Simon

Premier Prix Claude et Réa Simon (2015)

Dernière modification le jeudi 22 septembre 2016

La première lauréate du prix Claude et Réa Simon 2015 est Emelyn Lih, pour son article « L’Orwell travesti de Claude Simon, ou la quatrième partie des Géorgiques », qui a été publié dans le n° 11 des Cahiers Claude Simon, p. 199-213.

Le prix lui a été décerné lors du 25e Séminaire de l’association, le 31 janvier 2015.

Attribué tous les deux ans, ce prix est destiné à encourager la recherche consacrée à l’œuvre du romancier. Il récompense un article inédit tiré d’un travail au niveau Master ou d’un chapitre de thèse en cours.

En attribuant le Prix à l’article d’Emelyn Lih, le jury en a souligné la rigueur de l’argument et la vigueur de l’expression.

Emelyn Lih a grandi à Montréal.
Elle a fait ses études de premier cycle à l’université Columbia, à New York, en littérature française et comparée.
Après avoir passé une année en Andalousie en tant que lectrice d’anglais, elle a pu poursuivre ses études à Paris grâce au programme de la Sélection internationale de l’École normale supérieure, où elle a complété le Master « Théorie de la littérature », cohabilité entre l’ENS, Paris IV et l’EHESS.
Ses travaux de Master portaient sur les représentations littéraires de la guerre d’Espagne, et plus particulièrement, en Master 2, sur la présence de la guerre civile espagnole dans l’œuvre de Claude Simon.

Elle a participé, le 13 juin 2014, au premier Séminaire des jeunes chercheurs, en proposant une communication sur « Barcelone et Sète : incarnation de l’épisode espagnol dans Le Sacre du printemps et Le Jardin des Plantes ».

SPIP      • Contacts et mentions légalesPlan du siteRéalisé par rature.net