Association des Lecteurs de Claude Simon

4e Prix Claude et Réa Simon (2021)

Dernière modification le dimanche 31 janvier 2021

Pour sa quatrième édition, le Prix Claude et Réa Simon a été décerné à Jean-Marc Baud pour son article intitulé « Claude Simon, leader d’Inculte ? », qui sera publié dans les Cahiers Claude Simon.

Ce prix lui a été décerné lors du 36ème Séminaire de l’association, le 30 janvier 2021.

Attribué tous les deux ans, ce prix est destiné à encourager la recherche consacrée à l’œuvre du romancier. Il récompense un article inédit tiré d’un travail de chercheur débutant.

Les précédents prix ont été décernés :
- en 2015 à Emelyn Lih
- en 2017 à Megan Wightman
- en 2019 à Aurélien d’Avout

« Claude Simon, leader d’Inculte ? »
« Il s’agissait d’étudier l’héritage de Claude Simon en littérature contemporaine et en particulier le collectif Inculte. Le romancier est en effet une figure majeure de la bibliothèque partagée du collectif, notamment pour sa phrase, la traque sensorielle qu’elle dessine, cette façon de saisir le réel qu’il y a chez le romancier mais aussi la place du référent ou du montage, qui consonnent avec beaucoup de données importantes du moment contemporain (la littérature documentaire notamment). Et je voulais montrer aussi que chaque auteur d’Inculte relit Simon à sa manière, réinvente en quelque sorte son portrait et son œuvre pour la sienne propre. C’est ce que j’ai essayé de montrer en comparant La Route des Flandres et Zone de Mathias Énard d’une part et L’Invitation et Les Effondrés de Mathieu Larnaudie d’autre part. »

Jean-Marc Baud a fait deux ans de classes préparatoires à Lyon avant d’intégrer l’ENS de Lyon en 2011. Il a obtenu l’agrégation de lettres modernes en 2014, avant de commencer une thèse en littérature contemporaine sur le collectif Inculte, soutenue en 2020. Il travaille notamment sur les phénomènes collectifs en littérature contemporaine et sur les écritures sportives (il a organisé un colloque sur le football et la littérature à l’Institut Lumière de Lyon en 2019).

- « Esthétiques et posture du collectif Inculte (2004-2015) : faire groupe après le siècle des avant-gardes ». Thèse soutenue le 12 octobre 2020 à Lyon

- « Les camaraderies contemporaines du collectif Inculte » Fabula, 8 octobre 2020

- et ses articles dans la revue Diacritik

Mots-clés

Baud, Jean-Marc 
SPIP      • Contacts et mentions légalesPlan du siteRéalisé par rature.net