Association des Lecteurs de Claude Simon

tout l’inquiétait passionnément

Dernière modification le mercredi 15 février 2012

tout l’inquiétait passionnément la forme des herbes des bestioles la mousse des rochers éclatés sous la poussée patiente des racines les monstruosités humaines ou animales les choses vivantes les choses inertes les cuirasses de fer forgé les armes les casques à antennes les bannières armoriées sa sympathie universelle ne négligeait rien de ce qu’elle jugeait nécessaire au perfectionnement de son métier et de son esprit ni un bout de bois mort ni un tas de pierre ni la disposition de fortune de la clôture d’un champ maintenue avec des cordes on dirait que la nature est restituée pêle-mêle dans l’ordre ou plutôt l’absence d’ordre où elle se présente.

Claude Simon. La Bataille de Pharsale (Minuit, 1969, p. 173)

Mots-clés

Dürer, Albrecht  Ordre 
SPIP      • Contacts et mentions légalesPlan du siteRéalisé par rature.net