Association des Lecteurs de Claude Simon

Alechinsky, Pierre

Dernière modification le mardi 5 mars 2013

Claude Simon a travaillé avec Pierre Alechinsky, peintre belge né le 19 octobre 1927, dans le cadre de la collection « Placards », dirigée par Jacques Dupin et André Frénaud pour la Galerie Maeght, un ensemble de textes et lithographies ou sérigraphies dont le principe est de réunir un écrivain et un artiste.

- voir le placard « Pour Claude Simon »
(lithographie, 56 x 76 cm)

En 1974, Jacques Dupin demande ainsi à Claude Simon d’écrire « quelques lignes » qui seront illustrées par Pierre Alechinsky. Se trouvant alors à Salses, l’écrivain décrit une pièce de sa maison alors en travaux :

On m’avait demandé un petit texte qui serait illustré par Alechinsky. Je ne savais trop que faire. Alors, j’ai regardé autour de moi. J’étais dans ma maison de Salses, dont le rez-de-chaussée était alors en réparation. Des maçons y travaillaient. Une reproduction d’un tableau de Renoir avec des promeneurs, une femme portant une ombrelle, pendait encore au mur. J’ai aussi pensé à une autre pièce en ruine, une scène de guerre, où des soldats se fortifiaient dans une maison délabrée... En ajoutant des détails, et par le simple jeu des associations et des métaphores, trois petites fictions sont nées, mettant en scène les maçons, les soldats et les promeneurs de Renoir dont les ‘trajets’ textuels se recoupaient.
(« Claude Simon ouvre Les Géorgiques », entretien avec Jacqueline Piatier, Le Monde, 4 septembre 1981, p. 13)

Cela donne un texte qui rebaptisé « Générique » deviendra en 1975 l’incipit, le point de départ et surtout le générateur textuel de Leçon de choses (p. 9-11).

Mots-clés

Alechinsky, Pierre  Leçon de choses 
SPIP      • Contacts et mentions légalesPlan du siteRéalisé par rature.net