Association des Lecteurs de Claude Simon

Laura Laborie. Claude Simon et André Vick-Mengus

Dernière modification le mercredi 26 octobre 2022

Conférence de Laura Laborie, chercheuse en littérature et plasticienne

Claude Simon et André Vick-Mengus : matière photographique et affinités primitivistes

Organisée par la Société Agricole, Scientifique et Littéraire des Pyrénées-Orientales

Vendredi 28 octobre 2022, de 17h à 18h
au Centre départemental de Mémoires des Pyrénées-Orientales
Caserne Gallieni, 4 rue de l’Académie – Perpignan.
Entrée libre et gratuite.

Connu pour avoir inspiré le personnage d’Antoine Montès dans Le Vent de Claude Simon, André Vick-Mengus a laissé une œuvre photographique dense, qu’il n’a pourtant pas souhaité diffuser hors des frontières du Roussillon. S’intéresser à sa démarche artistique permet de tracer des parallèles féconds avec les choix esthétiques de Claude Simon photographe. À travers la notion de primitivisme, ce mouvement qui a marqué tous les arts du XXe siècle, on apprécie les convergences thématiques et formelles qui lient les deux cousins, immortalisant les mêmes enfants gitans et dialoguant avec les cultures des peuples dits « primitifs ». Fragilisant l’entreprise mimétique « réaliste », ils resserrent aussi leur cadrage, donnant vie à une matière visuelle, expressive et pré-rationnelle.

Laura Laborie était intervenue :
- au deuxième Séminaire des jeunes chercheurs, le 3 juin 2016
- et au séminaire « Claude Simon, images fixes, images en mouvement » à Toulouse le 10 juin 2017
- on peut lire cette communication « Claude Simon et André Vick-Mengus : matière photographique et affinités primitivistes ». dans le numéro 15 des Cahiers Claude Simon : Je pouvais voir, 2020, p. 155-170.

Mots-clés

Laborie, Laura  Photographie  Vick-Mengus, André 
SPIP      • Contacts et mentions légalesPlan du siteRéalisé par rature.net