Association des Lecteurs de Claude Simon

Édition numérique des archives simoniennes

Dernière modification le mercredi 13 mars 2013

Le colloque Claude Simon. Les Vies de l’Archive a été notamment l’occasion de présenter le passionnant projet d’édition numérique des archives de Claude Simon, déposées à la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet.

POLAR (pour « poétique de l’archive ») est un projet interdisciplinaire, coordonné par Mireille Calle-Gruber (Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle) et qui rassemble Melina Balcázar et Hélène Campaignolle-Catel (CNRS-Université Sorbonne Nouvelle), Florence Clavaud (École Nationale des Chartes), Isabelle Diu et Sophie Lesiewicz (Bibliothèque Littéraire Jacques Doucet), ainsi que les co-concepteurs d’Origami, Vincent Barrellon (ingénieur de l’Ecole Centrale de Lyon), Olivier Ferret (Université Lyon 2) et Alexandre Guilbaud (UPMC, Institut des Mathématiques de Jussieu).

La numérisation des archives de Claude Simon a été entreprise dès 2008. Il s’agit d’un corpus particulièrement polymorphe, qui se compose d’un vaste ensemble de plus de 11 000 feuillets comprenant des manuscrits (la plupart autographes), des tapuscrits annotés, des archives de famille (dont certaines remontent à la Révolution française et aux guerres napoléoniennes), ainsi que des inédits et des documents divers : collages, dessins, photographies, cartes postales anciennes et albums, objets de collection. Ces archives sont également exemplaires d’une création influencée par les autres médias (notamment le cinéma, la publicité, la télévision), par les œuvres picturales non-figuratives et figuratives, ou les installations.

Dans un second temps, ces archives numérisées vont être soumises à une analyse textuelle comparative, associant approche interprétative, référencement historique et biographique, étude sémiologique, afin de mettre en évidence les processus de création de l’écrivain : composition, associations image/texte, analogies entre les formes et les écrits, etc. L’enjeu du projet est de concevoir un outil électronique générique qui permette, par la navigation au sein des éléments hiérarchisés de ce corpus textuel et iconographique, de recomposer ces gestes de création.

La première étape du projet (2012-2013) s’élabore autour du texte de Femmes, dont les versions sont multiples.
L’avant-texte de Femmes est composé de quatre étapes :
- deux manuscrits qui comportent de nombreux dessins et additions en marge
- et deux tapuscrits avec annotations de l’auteur.
Il existe également quatre versions publiées de ce texte :
- Femmes avec 23 planches de Joan Miró, Maeght, 1966.
- « Femmes », sans les planches de Miró, dans la revue Entretiens, 1972.
- La Chevelure de Bérénice, sans les planches de Miró, Minuit, 1984.
- la réédition de La Chevelure de Bérénice dans les Œuvres complètes, 1, Gallimard, Pléiade, 2006, p. 535-564.

il sera nécessaire également d’intégrer divers éléments extérieurs : dessins, peintures de Miró, plans de montage, éléments du fonds d’archives, etc. qui forment une véritable « constellation » de documents.

Afin de réaliser cette édition électronique, qui sera probablement consultable dans un premier temps en accès restreint à la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, les outils logiciels utilisés pour l’encodage seront le système de balisage TEI (Text Encoding Initiative) et le logiciel d’édition électronique ORIGAMI.

Voir aussi :

- le carnet de recherche collectif de l’équipe POLAR Claude Simon

- un article d’Alexandre Guilbaud, « Origami et le texte Femmes de Claude Simon », D’Alembert, l’Encyclopédie & al., 23 février 1963

- et sur TEI : http://www.tei-c.org/index.xml

Mots-clés

Archive  La Chevelure de Bérénice  Manuscrits 
SPIP      • Contacts et mentions légalesPlan du siteRéalisé par rature.net