Association des Lecteurs de Claude Simon

Le Prix Fu Lei pour Jufang Jin

Dernière modification le mercredi 21 décembre 2016

Créé en 2009 par l’ambassade de France en Chine avec des intellectuels chinois francophones, le Prix Fu Lei a pour objectif de promouvoir l’importance de la traduction littéraire et la diffusion de la littérature en langue française en Chine. Ce prix doit son nom au grand traducteur chinois Fu Lei (1908-1966), qui a rendu accessibles aux lecteurs chinois les œuvres de Balzac, Voltaire ou Romain Rolland.

Chaque année, le Prix Fu Lei récompense les deux meilleures traductions du français vers le mandarin publiées en Chine, dans les catégories « Littérature » et « Essai », et depuis 2013 dans la catégorie « Jeune pousse » – créée pour encourager la nouvelle génération de traducteurs.

Le prix Fu Lei 2016 s’est tenu à Pékin le 26 novembre avec le soutien d’EDF. Le jury a cette année décerné le Prix Littérature à la traduction de L’Acacia de Claude Simon réalisée par Jin Jufang pour son travail qui a « réussi à faire réapparaître dans la langue chinoise la plus fidèle possible le style du texte simonien ».

Membre de l’ALCS, Jufang Jin est l’auteur d’une thèse intitulée Histoire et fiction : une étude comparative des œuvres de Claude Simon et de Yu Hua soutenue en 2010 à l’Université de Paris III. La traduction de L’Acacia qu’elle a commencée en 2011 est publiée en avril 2016 aux éditions Hunan Literature & Art Publishing House. Cette maison a également publié en 1997 Le Jardin des Plantes et envisage une série « Œuvres de Claude Simon » dans sa collection « Minuit », où figurent aussi Quatre conférences et Le Tramway.

Suite à cette récompense, L’Acacia a attiré l’attention du public chinois et le livre a reçu un très bon accueil dans les librairies. La presse chinoise qualifie Claude Simon de « magicien de la langue » et « lutteur de la littérature » : onze ans après sa mort, « quand notre regard retourne vers Simon, ses œuvres restent là, silencieuses et pesantes » - écrit un journaliste chinois.

Jufang Jin est également l’auteure d’un article et d’un dossier sur « La Réception de Claude Simon en Chine » dans les Cahiers Claude Simon, 8, 2013

Elle a participé au séminaire Traduire Claude Simon (juin 2013) et aux Rencontres de Chaminadour (septembre 2015).

- pour écouter Jufang Jin lire un extrait de sa traduction

Mots-clés

Chine  Jin, Jufang  L’Acacia  Traduction 
SPIP      • Contacts et mentions légalesPlan du siteRéalisé par rature.net